Nos voyages


Finlande Petits et grands oiseaux de la taïga

Accompagné par Jean-Louis Farjon
2 190 €*

Du 16 mars 2019 au 24 mars 2019 - 9 jours/8 nuits
Sur la base de 4 personnes
Le Parc National d'Hossa se trouve juste sous le cercle polaire et borde la frontière russe. Nous sommes au coeur de la forêt boréale, la taïga, plus grande forêt du monde,
* Hors vol international

Jour 1

Arrivée à l'aéroport de Kuusamo, transfert vers le Parc National d'Hossa où nous nous installons dans notre chalet de rondins au bord du lac.

 

Jour 2

Départ en voiture pour une dizaine de kilomètres. Nous nous installons en bordure d'un lac où la lumière et les fonds sont superbes. Rapidement, les oiseaux  peu farouches et affamés, arrivent sur nos perchoirs. C'est l'occasion de travailler l'esthétique de nos prises de vues grâce à la coopération de nos modèles qui, souvent, se posent sur nos pare-soleils. Mésange lapone, mésange boréale, mésange huppée, pic épeiche et mésangeai sont bien présents. A midi, autour d'un feu de bois, nous faisons griller des saucisses avant de repartir travailler les techniques de prise en vol du superbe mésangeai.

 

Jour 3 et 4

Départ tôt le matin pour le sauvage parc d'Oulanka à 150 km.  Après une petite randonnée dans la forêt enneigée, nous nous installons vers 10h dans des affûts chauffés pour attendre le seigneur des lieux, l'aigle royal. Un couple d'aigle habite l'endroit et, si nous faisons preuve de discrétion, vient se nourrir des appâts  disposés devant nos affûts. Si le mâle est moins craintif, il n'en est pas de même de la femelle ... L'émotion est grande quand, acceptant  enfin de descendre de son perchoir et tolérant le mâle, elle nous offre le spectacle de ce couple d'aigle dévorant sa proie.
Les heures d'attente passent vite grâce aux nombreux mésangeais et pics épeiches. Depuis 2 ans le site est fréquenté par un pic noir, très actif et un plus discret pic cendré.

Nous nous installons pour la nuit à la station biologique du parc où nous pourrons faire un sauna et visiter une très intéressante exposition sur la faune de la taïga

Le lendemain, retour à notre affût pour une nouvelle rencontre avec les aigles. Puis retour dans la soirée à notre chalet à Hossa.

 

Jour 5

Après ces 2 jours intenses, il est indispensable de prendre un peu de repos et ... d'admirer les photos que nous avons prises. Les plus insatiables s'installeront dans les tentes affûts proches de chalet ou feront des photos de mes chiens de traineaux.

 

Jour 6 et 7

Rendez-vous avec le cincle plongeur. Cet oiseau, très attachant, est très présent en Scandinavie. L'hiver, il se concentre sur les rares zones d'eau libres de glace. Simplement assis au bord du torrent, nous passerons de longues heures avec ces oiseaux, ici peu farouches. Prises en vol, pauses lentes, tout est permis et possible avec ces oiseaux coopératifs .  Repas de midi pris au bord de l'eau autour d'un feu de bois

 

Jour 8

Workshop « mésangeai » C'est en vol que cet oiseau dévoile sa splendeur ... Sur les lieux repérés les jours précédents, nous tenterons de le prendre à l'atterrissage. Trépied et déclencheur filaire indispensable

 

Jour 9

Départ vers l'aéroport de Kuusamo

 

Le Parc National d'Hossa se trouve juste sous le cercle polaire et borde la frontière russe. Nous sommes au coeur de la forêt boréale, la taïga, plus grande forêt du monde,

Ce pays de forêts et de lacs est un des plus sauvages de la Finlande. Les premières villes, au nord comme au sud, sont à près de 100 km. En février, la région est couverte de neige et l'épaisseur de glace sur les lacs dépasse les 50 cm. Les températures moyennes se situent entre - 10 et -20° et les nuits claires sont illuminées par les aurores boréales.

Si les mammifères se font discrets à cette époque, il n'en est pas de même pour les oiseaux qui, opportunistes, vont se rapprocher des mangeoires. Si l'on retrouve des espèces communes, certaines sont spécifiques de la taïga : mésange lapone et boréale, durbec des sapins, mésangeai, pic tridactyle ...

C'est aussi le pays des grands oiseaux : Aigle royal, chouette lapone, chouette épervière, chouette de l'Oural , grand tétra et tétras-lyre et gélinotte des bois. Les lagopèdes des saules sont plus rares ...

Nous logerons dans un petit chalet de rondins, simple mais confortable, au bord d'un lac et mes chiens de traineaux apprécieront vos caresses. Le soir, nous prendrons nos repas au chalet. A midi, c'est autour d'un feu de bois que nous ferons griller nos saucisses comme de vrais finlandais.

Le chalet dispose de l'incontournable sauna, à disposition des volontaires

Les déplacement se font en 4X4 équipé neige et à pied ou en raquettes sur de courtes distances. Les affûts en dur sont chauffés .

 

Prestations comprises
  • Transport sur place avec 4×4 d'expédition.
  • Hébergements 
  • Pension complète du soir du jour 1 au petit déjeuner du jour de votre départ 
  • Accompagnement par un guide qualifié.
Prestations non comprises
  • Le vol international.
  • Les assurances annulation et rapatriement.
  • Les dépenses personnelles.

NIVEAU : Facile à modéré. Une bonne condition physique est demandée pour les sorties raquettes, ou éventuelle en motoneige

NOMBRE DE PARTICIPANTS : 4 personnes

HEBERGEMENT : Dans chalet ou maison forestière tout confort à partager sur Hossa (avec sauna) . Nuits bivouac en dur au plus proche de la nature, caravane tout confort / cellule pick up/ (Option nuit hôtel possible en supplément selon disponibilité, nous demander)

LA NOURRITURE : Petits déjeuners sont pris dans les chalets ou lors des transferts : nous vous mettons tout à disposition pour être autonomes et commencer une journée à votre rythme. Les déjeuners sont sous formes de pique-niques. Les dîners lors de vos nuits à Hossa sont pris au Visitor Center. Si moins de 6 participants, dîners préparés et  apportés dans votre chalet. Lors de la nuit en affût jour 5, dîner sous forme de pique nique.

Votre guide est propriétaire d'une meute de 11 chiens de traineaux ... l'occasion de faire quelques clichés de ces chiens photogéniques

2018 a vu le retour des chouettes dans la région et l'hiver 2019 devrait confirmer cela. Le mois de mars est le moment où les chouettes quittent le bois pour se nourrir dans les champs. Toutefois, la rencontre avec les chouettes est très aléatoire et ne peut être garantie. Nous sommes en contact régulier avec des guides Finlandais. Si des chouettes sont présentes et actives dans la région, je conduirais ceux qui le désirent. Ceci fera l'objet d'un supplément à régler au guide finlandais.

 

Le déroulement des activités dans l'ordre indiqué peut-être parfois modifié par les conditions météorologiques locales. L'observation des animaux authentiquement sauvages n'est jamais assurée par l'organisation même si la probabilité d'observation de l'ensemble des animaux décrits dans ce programme est objectivement très forte.

Je souhaite m'inscrire au voyage Finlande Petits et grands oiseaux de la taïga - Du 16/03/2019 au 24/03/2019
* Champs obligatoires