Nos voyages


Japon, Les merveilles d'Hokkaïdo

Accompagné par Luciano Lepre
4 190 €*

Du 16 février 2020 au 29 février 2020 - 14 jours/13 nuits
Sur la base de 6 personnes avec 1 accompagnateurs
Découverte de Kyoto capitale historique puis d'Hokkaïdo, l'île du nord du Japon en passant par les Alpes japonaises pour y voir les fameux macaques dans les sources d'eau chaude et sous la neige. Kyoto vous ravira par ses temples et jardin Zen. Hokkaido c'est île sauvage, la nature y est partout spectaculaire et la faune nombreuse. Nous serons accompagné d'un guide-photographe natif de l'île pour ne rien manquer de ce qu'il faut voir ...
* Hors vol international et certains repas

Jour 1

Arrivée à Osaka dans la matinée, transfert en train jusqu'à Kyoto.

Installation pour 2 nuits dans notre hôtel (Toyoko) au coeur du centre-ville à côté de la gare centrale pour un accès très rapide aux différents moyens de transport (Bus, métro et train).
Découverte de cette ancienne capitale impériale. On ne compte pas lmoins de 2000 temples à Kyoto, dont plusieurs d'entre eux sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à l'hôtel (petit déjeuner inclus)

 

Jour 2Journée entière consacrée à la découverte de Kyoto : le quartier traditionnel de Gion, les rues de Téramachi, le pittoresque marché de Nishiki , les temples Kodai-ji  Kiyomizu-dera Ginkaku-ji Nanzen-ji Tofuku-ji .... Il flotte dans l'air de Kyoto une esthétique subtile et addictive, les couleurs, les contrastes, les personnages, les toitures ...tout cela donne à la photographie une identité particulière.
Déjeuner et dîner libres
Retour à l'hôtel en soirée. Nuit à l'hôtel Toyoko (petit déjeuner inclus)

 

Jour 3Départ en train pour Nagano puis la station thermale de Yudanaka à la découverte du parc naturel de Jigokudani.
Déjeuner libre.
Arrivée dans l'après-midi, installation pour 2 nuits dans l'un des plus authentique ryokan  du Japon.
Selon l'heure nous faisons une première visite au sanctuaire des singes. Découverte de la petite ville de Yudanaka.
Dîner traditionnel Japonais : l'expérience inédite d'un kaiseki ou l'art du raffinement culinaire à la japonaise !
Nuit au ryokan. (Petit déjeuner et dîner inclus) 

 

Jour 4Après un petit déjeuner japonais, petite marche de 2km sur un sentier enneigé en direction du parc aux singes. La matinée est consacrée à la photographie des macaques amateurs de bains thermaux (Onsen).
Déjeuner libre
L'après-midi, selon le goût de chacun, nous retournons au sanctuaire des singes ou nous profitons de notre ryokan et de ses nombreux onsen (sources thermales chargées en minéraux, un incontournable de l'art de vivre à la japonaise)
Dîner traditionnel Japonais et nuit au ryokan. (petit déjeuner et dîner inclus) 

 

Jour 5

Dans la matinée, départ en train pour Tokyo. Arrivée dans l'après-midi, installation à l'hôtel pour 1 nuit. Découverte du quartier de Shibuya, le quartier branché de Tokyo avec ses écrans géants, ses néons multicolores et le plus grand carrefour du monde (100000 japonais y traversent chaque jour...)
Déjeuner et dîner libres
Nuit à l'hôtel Toyoko (petit déjeuner inclus)

 

Jour 6Le matin tôt, nous partons découvrir la côte au nord de Rausu. Le long de la mer, sur la banquise on aperçoit les aigles de Steller et les pygargues à queue blanche qui pêchent.
Retour à l'hôtel pour le petit déjeuner. Le reste de la journée est consacrée à la découverte du bord de mer et de la faune de la région. Déjeuner libre.
Dans l'après-midi nous avons rendez-vous dans un affût pour découvrir et photographier des chouettes de Blackinson. La séance en affût se poursuit jusqu'à la nuit pour des photos inédites.
Dîner et nuit sur le site de l'affût (petit déjeuner et dîner inclus)

 

Jour 7 Le matin tôt, nous partons découvrir la côte au nord de Rausu. Le long de la mer, sur la banquise on trouve les aigles de Steller et les pygargues à queue blanche qui pêchent.

Retour à l'hotel pour le petit déjeuner. Le reste de la journée est consacrée à la découverte du bord de mer et de la faune de la région.

Dans l'après-midi nous avons rendez-vous dans un affût pour découvrir et photographier des chouettes de Blackinson. La séance en affût se poursuit jusqu'à la nuit pour des photos spectaculaire.

Diner et nuit sur le site de l'affût (petit déjeuner et dîner inclus)

 

Jour 8

La matin très tôt nous embarquons sur un bateau brise glace pour admirer le lever du soleil sur la mer de glace C'est l'endroit idéal pour voir la pêche des aigles de Steller et des pygargue à queue blanche.
Retour à l'hôtel pour le petit déjeuner. Le reste de la journée est consacrée à la découverte du bord de mer et à de la faune de la région.
Dîner et nuit à L'hôtel Daïasu à Rausu ((petit déjeuner et dîner inclus)

 

Jour 9 et 10Nous partons pour Tsuiri un peu plus au sud de l'île.
Tsuiri est surtout connu pour être le principal site de vie des grues à couronne rouge du japon, l'un des oiseaux les plus rares du monde. Cependant la faune y est variée et facile d'approche, outre les grues du Japon nous verrons aussi, si la chance nous sourit, la chouette pêcheuse de Blakinston ou la chouette Ezo Fukuro que l'on ne trouve qu'à Hokkaïdo, le pygargue à queue blanche, l'aigle de Steller, le milan noir, le cygne chanteur, les cerfs Sika, des daims, le renard roux, et beaucoup d'autre oiseaux de toutes tailles.
Durant notre séjour nous nous rendrons dans le parc national d'Akan situé dans une chaîne volcanique tout proche et riche en lacs, volcans, sources d'eau chaude et bien sûr en faune.
Nous séjournerons 2 nuits à l'hôtel Taïto à Tsuiri (petit déjeuner et dîner inclus). Cet hôtel possède des Onsen extérieurs remarquables et non mixtes ! 

 

Jour 11 et 12Nous nous rendons à Kushiro pour nos deux dernière nuits sur Hokkaïdo. Les journées sont consacrées à la découverte de la côte sud de l'île d'Hokkaido. Les ports de pêche sont typiques et la faune est présente partout.
Nous passerons 2 nuit dans un hôtel à Kushiro (petit déjeuner inclus)
Déjeuners et dîners libres.

 

Jour 13

Dernière journée à Kushiro, nous en profitons pour nous rendre au marché  de Washô pour le plaisir des yeux et de nos objectifs puis pour y déjeuner. Une  soixantaine de commerçants propose leurs produits, ultra-frais pêchés de la nuit. Dégustation de toutes sortes de Katte-don ( bol de riz surmonté selon votre choix de poissons, de crustacés ou de coquillages). Déjeuner libre.
Départ pour l'aéroport de Kushiro en fin d'après midi, envol pour Tokyo.
Arrivée à Tokyo et installation à l'hôtel non loin de l'aéroport. (petit déjeuner et dîner inclus)

 

Jour 14Envol vers la France en fin de matinée.

 

 

 

Les parcs de l'île d'Hokkaido


Le parc d'Akan

Le lac Mashu s'enorgueillit d'être le lac le plus transparent du monde. De fait, sa belle couleur émeraude change de teinte selon les moments de la journée. Depuis les temps anciens, les Aïnus l'ont vénéré comme le "lac des dieux". On ne peut pas descendre jusqu'au lac mais uniquement l'observer des trois observatoires qui l'entourent. Une autre de ses caractéristiques est d'être toujours recouvert d'une fine brume. A proximité du lac se trouve la station thermale Mashu Onsen.

Le lac Akan s'étend d'est en ouest dans un merveilleux paysage entre le pic Meakan et le pic Oakan. On y trouve le marimo, une algue verte, l'une des plus étonnantes plantes du monde : elle pousse en forme de ballon et en colonies. Quatre îles parsèment le lac et on peut y naviguer de mai à mi-novembre.
Le mont Lou est un petit volcan actif de 574 m d'altitude au sir ???ude la station thermale Kawayu. En langue aïnoue, il est appelé Atosanupuri ou "montagne nue". Sa dernière éruption date d'il y a 600 ans.

Le parc de Shiretoko
Les montagnes escarpées de Shiretoko sont le royaume des falaises et des cascades et l'abri des oiseaux de mer. La péninsule toute entière est un parc national et certaines de ses forêts passent pour être des forêts primaires non encore explorées. Le site a été classé au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2005.

Parc national Kushiro Shisugen
Ouvert en 1987, ce qui en fait le plus récent du Japon, ce parc national créé sur le plus grand marécage japonais s'étend sur 10 km est-ouest sur 35 km nord-sud. C'est un paradis de la nature, abritant plus de 2 000 espèces animales et végétales. Le parc compte plusieurs observatoires, mais le plus réputé est celui de Hosooka.

Les poissons et fruits de mer d'Hokkaido sont appréciés dans tout le Japon et les visiteurs viennent nombreux déguster les délicieux crabes, coquilles saint-jacques, oursins, saumons, harengs, flétans, cabillauds, calmars, poulpes, crevettes, ormeaux, palourdes, ainsi que de goûteuses algues alimentaires. Récoltés dans les mers septentrionales, ces produits de la mer ont une saveur délicieuses et comptent parmi les meilleurs. Parmi eux, les crabes sont exceptionnels : crabe des neiges, araignée de mer ou crabes royaux. En pleine saison, ils sont particulièrement pleins pour leur taille et sont extrêmement savoureux, que ce soit cuits à l'eau ou en sashimi. Les oursins nourris aux algues ou toutes les sortes de sashimi sont également incontournables. Vous pouvez en déguster sur les nombreux marchés aux poissons proposant des échoppes de dégustation. Les restaurants proposent des plats permettant de goûter pour un prix raisonnable à un assortiment de poissons et fruits de mer crus, comme le donburimeshi, grand bol de riz recouvert généreusement d'oursins, oeufs de saumon, coquilles saint-jacques, crevettes ou crabe.

Prestations comprises
  • L'hebergement depuis la première nuit à Kyoto jusqu'à la dernière nuit à Tokyo
  • Les repas comme mentionné dans le descriptif jour par jour
  • La présence d'un accompagnateur durant tout le séjour
  • Un guide japonais photographe professionnel sur l'île d'Hokkaïdo
  • Les transports : train pour Kyoto, Yudanaka et Tokyo, vols intérieurs pour Hokkaido et location de véhicule à Hokkaïdo
  • Les entrées dans les parcs naturels
  • Les transferts depuis les aéroports à Kyoto, Hokkaido et Tokyo

 

Prestations non comprises
  • Assurance annulation et rapatriement
  • Les repas non spécifiés dans le descriptif
  • Les dépenses personnelles
  • Les éventuelles déplacement en métro et bus à Kyoto et Tokyo

Le climat
A Hokkaido les températures se situent entre + 5° et - 12° selon les jours. La moyenne est légèrement négative autour de - 2,5°, avec de la neige.
Le mois de février est aussi le mois de l'année avec le moins de précipitations. Bien sûr les températures varient selon que l'on est au bord de la mer ou plus en altitude.
La neige est présente partout il faut donc prévoir de s'habiller en conséquence.
A Kyoto et Tokyo les températures sont un peu plus clémentes, entre -2° et +10° avec sans doute pas de neige.

 

Décalage horaire
Le décalage horaire avec le Japon est de - 8 heures par rapport à l'heure d'hiver en France.

 

Langue
Au Japon on parle ... japonais ! Les japonais en général parlent peu l'anglais, surtout en dehors des villes. Cependant dans la rue si vous posez une question, votre interlocuteur essaiera toujours de vous répondre et fera beaucoup d'efforts  même si il ne comprend pas ce que vous voulez.
Si vous voyez que l'explication s'enlise coupez court poliment à la conversation en remerciant votre interlocuteur (Arigato gosaymasun : merci beaucoup), car de lui même il ne le fera sans doute pas.
Malgré tout, il n'est pas très compliqué de communiquer car plus que partout ailleurs, les japonais particulièrement aimables et serviables., feront tout ce qu'ils peuvent pour vous aider en cas de besoin.
Dans les transports en communs (bus, métro, train) à Tokyo et Kyoto les informations sur les destinations sont la plupart du temps en anglais ce qui facilite grandement les choses.

 

A emporter
Des vêtements chauds bien sûr, capables de vous permettre de supporter l'attente immobile (ou presque) avec une température négative.  Il est important d'avoir des chaussures qui résistent à l'humidité et à la neige. N'oubliez vos gants et si possible des sous-gants permettant de manipuler votre matériel photo.
Sachant qu'en dehors des grandes villes, il n'y a pas de café/bar, un thermos semble très utile : boire chaud dans la journée est toujours agréable compte tenu des températures ... Tous les hôtels rempliront notre thermos d'eau chaude le matin, à vous d'amener vos sticks de café, de tisanes ou de thé (thé vert en sachet en vente partout)
Au Japon on se déchausse très souvent quand on visite un temple, un monument ou même au restaurant. C'est toujours plus facile avec des chaussures sans lacets.
Pour les dames, il n'est pas nécessaire d'emporter un sèche-cheveux présent dans tous les hôtels, d'autre part ils fournissent aussi bien souvent : brosse à dent, rasoir et peigne.

 

Formalités d'entrée
Il est nécessaire d'avoir un passeport avec 2 pages vierges et valable encore 6 mois après la date de fin du voyage. Les passeports non biométriques sont acceptés sans problème.
Il n'y a pas de visa pour le Japon, donc aucune démarche et aucun coût à l'arrivée.
Pour connaître tous les détails des formalités visitez le site du ministère des affaires étrangères :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/japon/#derniere

 

Sécurité
Le Japon est un pays très sûr tant du point de vue de la sécurité civile que de la sécurité sanitaire. On se sent en sécurité au Japon, se promener en ville quelle que soit l'heure n'est jamais un problème.
N'ayez donc aucune crainte en ce qui concerne votre matériel photo !

 

Pour la photo
Les possibilités de photos sont très variées donc toutes les optiques entre 14 mm et 500 mm seront utiles.  Cependant si vous devez faire des choix, voilà ce que j'emmène : 14-24, 24-70, 70-200 et 500mm fixe avec un multiplicateur 1,4, ainsi que 2 boîtiers plein format.
Un pied et des filtres peuvent aussi être nécessaires pour faire des poses longues.
Il est essentiel d'avoir au moins 2 batteries par boîtiers et de les charger tous les soirs.
Le froid réduit la charge des batteries, parfois jusqu'à 30% de moins. Dans la journée il est donc préférable de garder vos batteries supplémentaires au chaud sur vous plutôt que dans un sac à dos.Une paire de jumelle est toujours utile.


Chargement des batteries
Nous aurons accès à des prises de courants tous les jours, donc pas de problème de recharge.
En revanche le format des prises japonaises nécessite un adaptateur car il s'agit de prises de type Nema A (2 fiches plates parallèles). Le voltage habituel au Japon est de 100v à 50-60Hz. Normalement il n'y a pas de désagrément pour la plupart des matériels électroniques : chargeur d'appareil photo, tablette ou téléphone portable sont prévus pour ce type de voltage. Lors de mes précédents voyages au Japon j'ai pu charger tous mes appareils sans aucune difficulté.


Communications
Vos téléphones portables ne fonctionnent pas au Japon. Vous pouvez utiliser votre carte SIM à condition de louer un téléphone portable à l'aéroport dès votre arrivée. Cependant les communications en roaming depuis le Japon sont très chères. Le plus simple consiste à acheter une carte SIM d'accès à Internet en arrivant et de remplacer celle de votre téléphone. Il y a de la 3 ou 4G partout au japon, vous aurez donc accès à internet avec votre smartphone et vous pourrez téléphoner avec Skype ou What's App.
Il est aussi possible de louer un modem WiFi/4G, cela vous permettra d'avoir de l'internet que vous pourrez partager avec votre smartphone et votre tablette, par exemple, tout en gardant votre téléphone actif pour la réception d'appels.
Le numéro de service et conseils aux étrangers est le 03 3503 848
Pour joindre la police il faut faire le 110 (mais il y a de fortes chances que la personne qui décroche ne parle que le japonais ...)


Paiements - dépenses
Les japonais utilisent en priorité les paiements en cash.
Le plus simple consiste à changer en arrivant à l'aéroport d'Osaka. Il est possible de payer par carte de crédit dans les hôtels et les grands magasins, en revanche c'est plus rare dans les petits magasins ou les restaurant de quartier.
En dehors de l'aéroport il est possible de changer dans toutes les villes. Pour cela les Euros ou les dollars ne posent aucune difficulté.
L'utilisation des distributeurs de billets est en revanche très malaisé. Pour ma part je n'ai jamais réussi à tirer de l'argent avec une carte de crédit au Japon.
Au Japon, le coût moyen d'un repas simple (à base de nouilles, riz, soupes ...) est estimé entre 12 et 15€. Pour un repas de sushis-sashimis comptez autour de 35€.
A savoir : au Japon on ne marchande pas et on ne laisse pas de pourboire, c'est indécent.


Savoir vivre
Il ne vous est pas demandé de connaître toutes les subtilités du code des bonnes manières japonaises. Cependant si vous respectez quelques règles simples ce sera très apprécié.
Pour donner ou recevoir quelque chose utilisez les deux mains.
Dès que vous devez marcher sur un tatami ôtez vos chaussures au bord du tatami pour passer directement de l'un à l'autre. Il y a souvent des chaussons (type tongs) disponibles, mais les japonais ayant des pieds plus petits, ne soyez pas étonnés de ne pas trouver votre pointure...
Les temples sont des lieux de cultes, il est donc préférable de parler bas et d'avoir une tenu décente.
Faire du bruit en mangeant n'est pas mal vu, alors laissez-vous aller avec un bol de ramen !
Dire bonjour au Japon est une tradition complexe, pour faire simple inclinez vous simplement, mais sans dépasser un angle de 45°. Pour les hommes il faut mettre les mains sur les hanches, pour les femmes il faut garder les mains croisées devant soi.


Ce qu'il ne faut pas faire :
Se moucher en public
Transpercer la nourriture avec ses baguettes ou les planter verticalement dans un bol de riz, car c'est comme ça que l'on présente les offrandes aux morts
Manger ou boire dans les transports
Traverser en dehors des clous et/ou lorsque le feu est rouge pour les piétons  (au Japon on respecte les règles )


Les bagages
N'emmenez de préférence que des sacs de voyage souples, car c'est plus facile à ranger dans les véhicules lors des étapes de liaison. Le poids autorisé par personne est de 23 kg sur le vol intérieur pour Hokkaido. Pour ce qui est des bagages à main je n'ai jamais été contrôlé sur les vols intérieurs au Japon.
En revanche pour les déplacements en train, des bagages à roulettes sont vraiment nécessaires pour traverser les gares sans se fatiguer.

 

Pour votre assurance
Concernant votre assurance rapatriement, même si la probabilité de l'utiliser est extrêmement réduite, n'oubliez pas d'emmener le numéro de téléphone de votre assureur ainsi que le numéro de votre contrat d'assurance.


A propos de votre condition physique
Le voyage n'est en rien sportif, il ne nécessite donc aucune aptitude physique particulière, cependant le froid peut-être fatiguant, surtout lors de séances de prises de vues dans la neige, il semble donc préférable d'arriver en forme et reposé. Si vous avez un coup de fatigue n'hésitez pas à le faire savoir !


Bon voyage !

Je souhaite m'inscrire au voyage Japon, Les merveilles d'Hokkaïdo - Du 16/02/2020 au 29/02/2020
* Champs obligatoires

Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016Eric Le Go - Japon 2016