Nos voyages


Madagascar, du coeur de la forêt humide au bord de mer

Accompagné par Lorraine Bennery
3 890 €*

Du 6 octobre 2019 au 25 octobre 2019 - 20 jours/18 nuits
Sur la base de 6 personnes plus un accompagnateur
Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne » n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays !
* Hors vol international

Jour 1 Arrivée à l'aéroport international d'Antananarivo dans la nuit.
Transfert vers la chambre d'hôtes « Chez Jeanne » pour la fin de nuit.

Nuit à l'hôtel à Antannanarivo
 

Jour 2Départ en début de matinée en direction du sud par la célèbre RN 7. Dès la sortie de la capitale malgache les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le paysage. Le trajet sera entrecoupé de quelques pauses photographiques de paysages pour s'imprégner des ambiances du pays.

Nuit à l'hôtel à Miandrivazo

 

Jour 3Nous quittons Miandrivazo pour continuer vers Morondava, le pays Sakalava. Cette route a été récemment améliorée, beaux paysages de savanes, nombreux villages. Les plaines rizicoles du Menabe défilent sur notre passage. Le trajet est agrémenté de pauses photos, de petits arrêts à la rencontre des gens.
Au fur et à mesure, le décor change, le paysage aride du moyen-ouest Sakalava et les montagnes pelées par l'érosion prennent place. A l'approche de Morondava, les baobabs apparaissent. Nous traversons la fameuse Allée des Baobabs.
Nous nous y arrêterons et prendrons le temps de faire quelques belles photos au retour. Nous arrivons à Kirindy Forest en fin d'après-midi.

Les bungalows de la réserve de Kirindy sont très simples et s'apparentent plus à des cases villageoises. Ils sont construits avec du bois et des matériaux locaux ce qui rend leur apparence plus authentiques.
Kirindy Forest comprend 12 bungalows dont 6 avec douche et les 6 autres avec sanitaires communs. Le petit restaurant propose des menus simples.

Nuit à l'hôtel à Kirindy

 

Jour 4Cette forêt sèche réunit la plus grande variété de lémuriens de Madagascar.
En compagnie d'un guide du parc nous partons en randonnée à travers la forêt à la découverte de la faune et de la flore. Avec de la chance nous croiserons le Fosa, le plus grand carnivore de la Grande Île. La date du voyage est en bonne partie choisie pour maximiser nos chances de rencontrer cet étonnant animal qui s'approche volontiers du camp en cette période. Bien sûr nous ne les verrons pas tous !

Nuit à l'hôtel à Kirindy

 

Jour 5Après le petit-déjeuner, nous partons pour Morondava en traversons la fameuse Allée des Baobabs. Après quelques heures de route, nous arrivons à Morondava.
Nous visiterons la mangrove à Morondava et le village de pêcheurs.

Placé directement sur la plage de Nosy Kely au bord du canal de Mozambique, l'hôtel Chez Maggie est l'une des propriétés les plus prestigieuses à Morondava. Les cabanes et les bungalows sont dispersés sur une propriété verdoyante. Ils sont tous spacieux et confortables équipés d'une climatisation, une large terrasse, une salle de bain. Le bar-restaurant Soleil présente aussi une atmosphère très détendue et confortable. Une piscine est à la disposition du client.

Nuit à l'hôtel à Morondava

 

Jour 6Nous longeons la piste côtière pour rejoindre Belo sur mer.
Quelques villages le long de la route. Paysage de savane arborée rappelant l'Afrique. Arrivée en début d'après-midi.
Belo sur mer, un petit village de pêcheurs dont les activités sont bien sûr tournées vers l'Océan avec des balades en pirogue avec les villageois, la visite des vieux chantiers de construction de boutres.

Pour une escale à Belo sur Mer, l'hôtel "le Dauphin Vezo" vous accueille dans un cadre charmant, au bout du monde! Idéal pour un séjour au calme en bord de mer. Tous leurs bungalows sont avec des sanitaires privés et équipés de deux grands lits avec moustiquaire, vue sur mer et énergie solaire. Cuisine malgache et métissée avec des plats à base de poissons, de langoustes et de fruits de mer.

Nuit à l'hôtel à Belo-sur-mer

 

Jour 7Petit village de pêcheurs au sud de Morondava, Belo/mer est isolé. Nous aurons la possibilité de faire des visites aux alentours du village, des salines, des vieux chantiers de construction de boutres ou la superbe forêt de baobabs.
Plusieurs activités balnéaires sont aussi possibles : balades en pirogue avec les villageois, pêche, etc ou simplement farniente.

Nuit à l'hôtel à Belo-sur-mer

 

Jour 8Nous avons aujourd'hui une longue journée. Du côté de Manja, la route peut être mauvaise et sablonneuse. La végétation semi-aride est marquée par la présence de jujubiers et de tombeaux Sakalava surmontés d'Aloalo (Totems en bois sacré). Nous sommes en plein bush mais les quelques villages rencontrés sur la route confirmeront que nous ne sommes pas seuls.

Votre hôtel à Manja : KANTO http://zilaky.wix.com/hotelkantomanja
L'hôtel Kanto est de ces petits hôtels de brousse comme on en voit tant à Madagascar., Kanto se situe à Manja, sur la piste entre Morondava et Tuléar. C'est un hôtel très très simple avec 13 bungalows et 06 chambres standards, avec de l'eau chaude et sanitaire privée. Il dispose d'un restaurant qui sert de la cuisine malgache et européenne.

Nuit à l'hôtel à Manja

 

Jour 9Nous poursuivrons notre périple sur la piste et traverserons le fleuve Mangoky en bac pour rejoindre Bevoay. C'est le trajet le plus inconfortable du circuit durant 40 km, à travers un paysage de savane rappelant l'Afrique.
Puis cap sur Morombe, à mi-chemin entre Morondava et Tuléar. Autrefois, ville importante et point de cabotage, aujourd'hui seuls quelques boutres y font escale. Liaison avec Andavadaoka sur une piste roulante et bien tracée.

Très beau site, surtout au coucher de soleil. Les bungalows sont plutôt simples, Mais avec sanitaires privés, pas d'eau chaude, ni ventilation ni climatisation. Vous l'aurez compris, nous sommes dans du basique, de l'authentique malgache !

Nuit à l'hôtel à Andavadoaka

 

Jour 10Nous longeons la côte sud-ouest de Madagascar avec ses très longues plages de sable blanc, ses immenses dunes et ses pistes de sable.
Le lagon bleu turquoise de Salary est là et il a la particularité d'être seulement fréquenté par les pirogues de pêcheurs Vezo. Nous longeons une côte de toute beauté. La forêt sèche est marquée par les Didiéracées et les Euphorbiacées. Nous traversons quelques petits villages de pêcheurs placés sur les dunes de sable. Ifaty est un lieu de villégiature magnifique possédant une belle plage de sable fin déserte, non loin de la barrière de corail. De plus, le lagon offre un site exceptionnel pour la pêche et la découverte sous-marine. Avec la beauté de ses rivages et de son récif ainsi que la convivialité qui y règne, le village d'Ifaty est un lieu idéal pour le repos.

Situé à 25 km de piste de Tuléar proche d'Ifaty, cet établissement hôtelier est aussi un centre nautique (le Deep Sea Club). Etalé sur 10 hectares et 150 mètres de plage, le Nautilus a une capacité d'accueil de 40 chambres, toutes climatisées et équipées de ventilateurs et dotées de sanitaires individuels. Le restaurant et le bar se trouvent dans un espace ouvert, avec vue sur mer. Du petit déjeuner au dîner, l'équipe du restaurant et du bar vous servent avec le sourire. A base de produits frais locaux, la cuisine y est variée : cuisine française, quelques spécialités malagasy, possibilité de plats végétariens.

Nuit à l'hôtel à  Ifaty

 

Jour 11Journée de découverte à Ifaty : la forêt de Reniala .Visite de la forêt sèche du sud et observation des oiseaux avec un accompagnateur expert du coin. Nous pourrons rencontrer une avifaune remarquable. C'est notamment le seul endroit de île où l'on peut « relativement » facilement observer et photographier le brachypterolle à longue queue.
Là aussi l'intérêt va au-delà des oiseaux, car nous pouvons découvrir une végétation tout à fait particulière où les épineux sont rois : aloés, euphorbes, didiéracées etc.
Le lagon d'Ifaty est également superbe avec ses eaux turquoises et ses voiles des pêcheurs Vezo.

Nuit à l'hôtel à Ifaty

 

Jour 12Nous quittons le canal du Mozambique pour entrer dans les terres jusqu'à Ranohira, aux portes du Parc National de l'Isalo. Petit arrêt au marché de Tuléar pour quelques achats de fruits pour la route. Nous nous arrêtons pour contempler les tombeaux Mahafaly et faisons une halte au Parc National de Zombitse.
Traversée d'Ilakaka, le village saphir où une ruée a attiré plus de 100 000 personnes dans les années 2000. La fièvre est aujourd'hui retombée.
Nous traversons les larges plaines hérissées de palmiers lataniers et de baobabs,
et abordons le massif ruiniforme de l'Isalo.

Hôtel Isalo Ranch est situé à 5 km au sud de Ranohira, dans la savane au pied du massif ruiniforme de l'Isalo, des bungalows simples et coquets, de construction traditionnelle, avec sanitaires individuels ou extérieurs. L'hôtel met aussi à votre disposition une piscine. Le restaurant sous la paillote propose une cuisine familiale, européenne ou malgache. L'une de ces petites adresses comme nous les aimons !

Nuit à l'hôtel à Ranohira

 

Jour 13 et 14Notre première journée se tient vers le Canyon des Singes. Nous nous y rendons en véhicule. Au pied de la falaise, dans la forêt se cachent maky et sifaka, ces lémuriens espiègles du sud de Madagascar. Retour à l'hôtel en fin de journée.
Le lendemain nous randonnerons sur le plateau de Namaza jusqu'à la Piscine Naturelle. Nous marchons tranquillement aux travers de paysages étonnants. Le massif ruiniforme de l'Isalo est un plateau de grès continentaux datant du Jurassique. Ici, la roche a un aspect, une forme et une composition très variée.
La végétation endémique est composée d'Aloès, d'Euphorbes, de Pachypodiums et de Kalanchoe ...
NB: le rythme et la durée des marches dépendent des participants, nous nous adaptons à vos envies. Votre guide vous conseillera.

Nuit à l'hôtel à Isalo

 

Jour 15Nous allons à la rencontre des Hautes Terres malgaches après avoir traversé l'immense plateau, aride et désolé, de l'Horombe et laissé la bourgade de Ihosy. Nous longeons le massif de l'Andringitra dont nous voyons les crêtes vers le sud. Ici, le paysage change totalement.
A Ambalavao nous visiterons la fabrique artisanale du papier Antemoro. Ce papier végétal à base d'écorce du mûrier Avoha a été introduit à Madagascar au XVème siècle par les Arabes et est encore aujourd'hui fabriqué sur le même procédé par ce petit atelier d'Ambalavao.

Jalousement conservée depuis trois générations, la Villa Sylvestre est une résidence de charme bâtie en 1920 dans le plus pur style architectural traditionnel des Hautes Terres malgaches. Située en plein coeur de la capitale du Betsileo, Fianarantsoa, cette demeure dispose de 5 chambres magnifiquement décorées chacune avec leur salle d'eau privée : TV, minibar... Ambiance feutrée alliant modernité et respect de la tradition.

Nuit à l'hôtel à Fianarantsoa  

 

Jour 16En route pour la forêt de Ranomafana ! Ce site est l'un des plus beaux que puisse offrir la forêt pluviale de Madagascar.
Accompagnés de notre guide, nous partons pour une visite pédestre. De nombreuses espèces de lémuriens sont présentes comme le Hapalémur doré, le Lémur à Front Roux ou le Lémur à Ventre Rouge. Nous trouvons aussi des espèces rares et menacées comme le Grand Hapalemur. Sur le plan botanique, le parc est le réservoir génétique de certaines espèces végétales rares et
endémiques mais aussi de nombreuses plantes médicinales. Il est nécessaire de prévoir une cape de pluie pour la visite.

Accroché à une colline verdoyante, à proximité du Parc National de Ranomafana et du centre thermal, l'hôtel Centre Est offre des chambres et bungalows confortables équipés d'un sanitaire privé avec eau chaude. Le Restaurant de l'hôtel vous propose différents plats à la carte de cuisine malagasy et française. L'hôtel possède un jardin botanique, à 12km, et il a aussi sa propre aire protégée, à 9Km, en direction la côte Est.

Nuit à l'hôtel à Ranomafana 

 

Jour 17Après un copieux petit-déjeuner, en route pour la forêt de Ranomafana. Accompagnés de notre guide du parc, nous partons pour une visite pédestre du parc. Nous partons de l'entrée du parc et descendons à travers cette jungle dans la vallée avec tout au bout le village de Ranomafana. Nous l'atteignons en fin de journée. Prévoir une cape de pluie pour cette visite !

Nuit à l'hôtel à Ranomafana 

 

Jour 18     Après un copieux petit-déjeuner nous reprendrons la RN7 et rejoignons la ville d'Ambositra pour le déjeuner. En pays Zafimaniry, Ambositra est le village des sculpteurs sur bois. Visite aux échoppes des artisans Zafimaniry. Nous chinons à la recherche de la pièce de bois sculptée ou du carré de marqueterie si finement ouvragé.

L'hôtel l'Artisan est situé à l'ouest du centre-ville, non loin des boutiques d'artisanat qui font la renommée d'Ambositra. Hôtel de 18 chambres réparties dans 2 bâtiments et 7 bungalows. Toutes les chambres sont équipées de sanitaires privatifs. Restaurant, bar et jardins.

Nuit à l'hôtel à Ambositra   

 

Jour 19Petit-déjeuner à l'hôtel.
Déjeuner dans un restaurant à Antsirabe et remontée de la RN7 avec ses paysages typiques.
En fin d'après-midi, nous arrivons dans la capitale malgache, Antananarivo où nous rejoindrons notre l'hôtel de départ « Chez Jeanne » pour se reposer et préparer les bagages.

Nuit à l'hôtel à Antananarivo  

 

Jour 20 Départ du vol Air France dans la nuit. Arrivée à Paris dans la matinée.
 

Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne » n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays !
Je vous propose via ce voyage un dépaysement total, rythmé par de fabuleuses rencontres dans ce pays où le « mora mora » (tout doucement en malgache) domine. Je ne serai pas en mesure de vous proposer de luxueux hébergements, même s'il en existe sur l'île. Mon principal objectif est de vous conduire au plus près des lémuriens, caméléons, oiseaux et autres « bestioles » visibles nulle part ailleurs dans le monde. Votre confort sera donc parfois spartiate mais l'indispensable vous sera toujours proposé.

Ce voyage nous entraîne d'abord sur la côte ouest de Madagascar.
Dans cette belle et large pénéplaine, le baobab est roi, il ponctue le paysage de sa présence élancée et massive, et l'Allée des Baobabs en est une excellente représentation. Nous visiterons des villages malgaches, notamment de pittoresque villages de pêcheurs.
Nous traverserons bon nombre de paysages, passant successivement des magnifiques Hautes Terres où le vert clair des rizières contraste magnifiquement bien avec le rouge soutenu de la latérite, à la savane nous faisant presque penser aux bons westerns spaghetti ; du sable blanc et des lagons au bord du canal du Mozambique au bush du sud et sa végétation incomparable ; de la célèbre route nationale 7 et ses habitants fort souriants à la forêt pluviale de l'est.
La liste des espèces d'exception que nous rencontrerons lors de ce voyage ne pourrait être faite dans ce résumé tant elle est longue. Lémuriens, mammifères carnivores, caméléons, oiseaux inconnus rythmeront notre voyage. Nous visiterons cinq aires protégées dont trois parcs nationaux. Avec cet itinéraire des plus variés, nous pourrons observer et photographier une faune et une flore unique au monde. Chaque journée passée sera source de nouvelles rencontres riches en souvenirs.
 

Prestations comprises
  • l'accueil à l'aéroport d'Antananarivo et les transferts,
  • la mise à disposition d'un véhicule 4 X 4 privatif,
  • deux chauffeurs guides locaux francophones,
  • les entrées dans les parcs et les circuits journaliers,
  • les services de guides locaux,
  • tous les repas,
  • l'hébergement en chambre double*,
  • les services de la photographe professionnelle Let's Go Travel.
Prestations non comprises
  • les vols internationaux vers et depuis Madagascar,
  • les boissons autres que celles précisées,
  • l'assurance annulation (facultative mais conseillée) et assistance-rapatriement et frais médicaux à l'étranger (indispensable),
  • l'assurance de votre matériel photo (facultative mais conseillée),
  • les pourboires,
  • l'obtention du visa (35 €),
  • les cadeaux et dépenses personnelles.
  • Supplément chambre individuel 410€

 

Les points forts du voyage

  • la réserve de Kirindy,
  • l'impressionnante beauté de l'Allée des Baobabs,
  • le lagon turquoise d'Ifaty au bord du canal du Mozambique,
  • la randonnée facile dans le Parc National de l'Isalo,
  • la découverte de la forêt pluviale de Ranomafana,
  • une approche douce et passionnante des lémuriens,
  • les conseils photo personnalisés de Lorraine Bennery qui possède l'expérience de la destination,
  • un groupe limité à 6 voyageurs,

 

Matériel photo conseillé :

Il y a tant de choses à photographier à Madagascar qu'un seul objectif n'est pas suffisant. Même si le poids d'un tel équipement est toujours un problème, je conseille d'avoir au minimum un objectif grand angle, un objectif macro et un petit téléobjectif (jusqu'a 200 ou 300mm). Une plus grande focale, type 500mm, est très intéressante mais extrêmement difficile à utiliser (hormis sur le bateau il est compliqué d'avoir le recul nécessaire et de « slalomer » entre les multiples branchages des forêts visitées). Priorisez la luminosité de votre matériel à la longueur focale, les animaux rencontrés n'ont que rarement la peur de l'homme mais le couvert végétal est dense. A cela, pensez à ajouter un flash et un trépied.
Une bonne paire de jumelles est largement conseillée.

Deux porteurs nous accompagneront pour nous « délester » d'une partie de notre matériel.

 

Ne pas oublier :

• des pastilles de micropur ou aquatabs pour vous préparer de l'eau tant pour le brossage des dents que pour votre consommation journalière. Il existe un vrai problème concernant les bouteilles de plastique vides et le pays n'est pas équipé de dispositif permettant leur recyclage,
• deux bouteilles ou gourdes pour votre préparation micropur (pour palier à la demi-heure d'attente une fois la pastille mise dans l'eau),
• une paire de sandales pour ne jamais être pieds nus dans les douches communes,
• une vêtement chaud car même si nous sommes en région tropicale, il peut faire frais ou y avoir du vent le soir,
• une tenue étanche et respirante, il peut y avoir quelques orages notamment dans l'est,
• de quoi se protéger du soleil et des moustiques,
• une paire de chaussures de marche, montantes et imperméables de préférence,
• une lampe de poche ou frontale,
• au minimum 2 batteries pour chacun de vos appareils et une multi-prises, l'électricité est parfois capricieuse ou n'est accessible que quelques heures par jour (groupe électrogène),
• un ou deux rouleaux de papier hygiénique, on peut en manquer selon les endroits que nous visiterons,
• assurez-vous que vos produits de toilette soient le plus naturels possible, il n'y a pas de système d'évacuation des eaux usées sur certaines zones où nous nous rendons et il serait dommage d'abimer le bel environnement dans lequel nous nous trouvons,
• deux grands sacs en plastique pour protéger votre matériel et vêtements,
• votre pharmacie de première urgence,

 

Les pourboires :
Sachez qu'à Madagascar les pourboires ne sont pas institutionnalisés ni obligatoires. Un pourboire doit être en rapport avec la satisfaction du service reçu. Avec une centaine d'euros, vous aurez matière à montrer votre satisfaction pour l'ensemble du séjour.

 

La sécurité à Madagascar :
Pour dire les choses simplement, tous les pays présentent un risque aujourd'hui, même la France. Ici la vie est calme et sans animosité, mais les problèmes politiques de ces dernières années (depuis 2009) ont fragilisé la sécurisation du pays. On peut encore se promener librement et voyager sans risque particulier si on respecte les règles de sécurité valables partout, que ce soit en Afrique ou ailleurs. Quelques règles : ne pas se déplacer de nuit, profil bas, pas de signe extérieur de richesse, pas de provocation, informer et s'informer quand on va quelque part. J'invite aussi à consulter les conseils aux voyageurs pour Madagascar, et à vous inscrire impérativement sur le site ARIANE. Avoir une assurance rapatriement est indispensable.

 

Hébergement :
Pour chaque nuit en hôtel, le tarif du voyage est calculé sur la base de chambre double à partager. Prendre l'option hébergement pour obtenir une chambre seule.

 

Télécommunications :
Le réseau internet est aléatoire même là où l'hôtel propose une connexion Wi-Fi. à Ankarafantsika et Ambohitantely et très restreint à Andasibe-Mantadia. A mi-parcours, notre nuit à la capitale nous permettra une petite connexion.
Il est possible d'utiliser le réseau téléphonique presque partout.

 

Formalités :
Pensez à vous munir de,
• votre passeport valable six mois après la date de retour de votre voyage, et une photocopie de la page avec photo,
• votre billet d'avion aller/retour,
• votre contrat assurance assistance-rapatriement et frais médicaux à l'étranger,
• votre carte de groupe sanguin si possible,

Visa :
Tout étranger se rendant à Madagascar doit être muni d'un document de voyage en cours de validité, et être en possession d'un billet de retour. Dans ce document doit figurer son visa d'entrée.
A prendre sur place à l'aéroport (si la procédure change et que le visa est à prendre en France, nous vous tiendrons au courant).
Vous pouvez également l'obtenir au préalable auprès de l'ambassade de Madagascar (Avenue Raphaël - 75016 Paris). Le visa coûte actuellement 35€. Demander votre formulaire au visa@ambassade-madagascar.fr

 

Santé :
Consultez un médecin avant votre voyage à Madagascar. Vérifiez vos vaccins de base (diphtérie, tétanos, etc). Le traitement anti-paludéen est nécessaire. Prévoir d'éventuels désagréments gastriques. Sur place, ne boire que de l'eau micropurée ou minérale et l'utiliser pour se laver les dents. Eviter les légumes et les jus de fruits frais. Munissez-vous d'un répulsif anti-moustique.

Pour plus d'information regarder le site web de l'institut Pasteur de Lille qui est la référence en matière de maladie tropical : https://www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/?pays=Madagascar

 

Climat :
A cette période il fait chaud à Madagascar, nous sommes à la fin de la saison sèche. Températures pouvant atteindre 35 degrés dans le sud-ouest, plus tempérées par l'altitude dans les Hautes Terres et l'est.
 

Je souhaite m'inscrire au voyage Madagascar, du coeur de la forêt humide au bord de mer - Du 6/10/2019 au 25/10/2019
* Champs obligatoires